Nouveaux budgets : dydu déploie des bots pour le compte de Renault, Cdiscount et Logista France !

références clients bots

Communiqué de presse

Dydu, éditeur de logiciel spécialisé dans le traitement automatique du langage naturel, signe trois nouveaux budgets dans les secteurs du e-commerce, de l’automobile et de la distribution.

Logista France

Strator a mis en place un chatbot pour les buralistes et marchands de journaux avec la solution dydu. Strator (activité Logista France) est le leader des terminaux de vente, outils dédiés à la vente et au pilotage de l’activité des commerçants de proximité. Leur tout nouveau chatbot répond aux questions des commerçants liées à l’utilisation de Strator : gestion des stocks, inventaires, produits dématérialisés, tableau de bord… Le chatbot a été déployé sur leur site d’Aide en ligne accessible sur les terminaux Strator, PC, et mobiles. Spécialiste du logiciel Strator, le robot conversationnel permet de gagner encore plus de temps en apportant des réponses instantanées, 24h/24 et 7j/7 aux questions des utilisateurs.

chatbot strator buraliste erminaux de vente

Renault

Le Groupe Renault déploie un nouveau chatbot interne grâce à la technologie dydu. Déjà doté d’un bot RH et IT, le constructeur automobile vient de mettre en place un nouvel outil de selfcare pour améliorer l’expérience des 11 000 collaborateurs du Technocentre (centre R&D) et soulager les services les plus sollicités. Encore en phase de test, le robot conversationnel répond aux questions liées aux services pratiques (règlement intérieur, badge, objets trouvés…), aux services sur site (médiathèque, CSE, conciergerie, taxi…) ainsi qu’à l’événementiel (animations, expositions).

Cdiscount

Cdiscount a utilisé la technologie dydu pour concevoir une FAQ sur son site web. La Foire Aux Questions permet de répondre immédiatement aux interrogations les plus fréquentes des visiteurs, sur des thématiques comme le suivi de commandes, les retours et remboursements, les pannes et garanties, la gestion du compte client ou la marketplace. Ce nouvel outil de selfcare permet de gérer plus de 20 000 interactions par jour, un gain de temps et de productivité considérable pour le service client.